Formulaire de contact, flux rss et réseaux sociaux

Le Paris-Nice arrive à Bollène !

Jygjhvjhv

Le Paris-Nice arrive à Bollène !

Ce vendredi 26 février, en présence de monsieur le Maire Anthony Zilio, Christian Auzas, adjoint au maire délégué aux sports et à la vie associative, de José Cordoba, président de l’Avenir Cycliste Bollénois et d’Alain Rodriguez, président du Beau Cyclo Bollénois, avait lieu la conférence de presse de présentation du parcours de l’étape du Paris-Nice et du programme des activités organisées par la ville, le 11 mars prochain.

La mairie a aussi mis en avant le travail des enfants du centre aéré de Saint Ferréol, qui ont réalisé une banderole de 10 mètres de long, en hommage à la course du soleil. Elle sera affichée le jour-j au stade Mounier.

Saviez-vous qu’un grand coureur cycliste a vécu à Bollène ? Il s’agit de René Vietto. C’est le premier vainqueur du Paris-Nice en 1935, il a été cycliste professionnel de 1932 à 1952. Le coureur a glané plusieurs étapes sur le Tour de France et a même porté à plusieurs reprises le maillot jaune.

Le « roi René » a écrit sa légende dans la « Grande Boucle » en sacrifiant toutes ses chances de victoire au profit de son leader, Antonin Magne.

L’info historique à picorer :

1934 – 15ème étape du Tour de France entre Perpignan et Ax-les-Thermes.

Antonin Magne chute dans une descente et brise sa roue, tandis que son plus sérieux rival profite de l’incident pour le distancer. René Vietto lui offre sa roue et lui permet ainsi de poursuivre la course et de conserver finalement son maillot jaune. Le lendemain, alors qu’il se trouve en tête de la course, René Vietto vient une nouvelle fois au secours de son leader, arrêté en raison d’un bris de chaîne et de rayons. Vietto fait demi-tour, remonte le col dAspet dans l’autre sens et cède son vélo à Magne qui sauve encore son maillot jaune à l’arrivée. Ces deux faits de course, ainsi qu’une photographie qui le montre en larmes, assis sur un muret aux côtés de son vélo endommagé en attendant la voiture de dépannage, élèvent immédiatement Vietto au rang de héros populaire qui sacrifie ses propres chances au profit de son leader.