Formulaire de contact, flux rss et réseaux sociaux

Une police municipale au service des Bollénois

Une police municipale au service des Bollénois

police municipale

Le 26 décembre un peu avant 22 heures, une patrouille de police repère un véhicule circulant sur la D994, en direction de Lapalud, dont la plaque d’immatriculation est détériorée. Les policiers procèdent donc au contrôle du conducteur. Il s’avère que ce dernier, né à Tunis, est un immigré clandestin, entré illégalement chez nous. Il est donc interpellé et remis à la gendarmerie nationale.

Le 27 décembre à 22h40, de patrouille sur la gare SNCF, des policiers municipaux repèrent trois jeunes filles qui tentent de se dissimuler. Intrigués par ce comportement curieux, les policiers contrôlent ces trois adolescentes. Elles sont sous l’emprise de l’alcool, et l’une d’entre elle, mineure, agée de 15 ans, est en fugue. Elles sont donc toutes les trois conduites à l’officier de police judiciaire de permanence.

Le 30 décembre, peu avant 19h, la police municipale de Bollène interpelle un chauffard et le remet à l’OPJ de permanence. Cette personne conduisait extrêmement dangereusement, mettant en danger de nombreux piétons. L’individu, sous l’emprise de l’alcool et n’était plus titulaire de son permis de conduire.

Le même jour, peu avant 22h, les policiers exerçant une surveillance régulière et discrète des parkings de la gare SNCF, dans le quartier de La Croisière, découvrent un homme afféré à dérober des objet dans une 306 garée sur le parking. Une course poursuite s’engage, dans les parkings puis sur les voies de chemin de fer. Le voleur, disposant de quelques mètres d’avance réussit à regagner son domicile, à proximité de la gare et s’enferme à l’intérieur. Clairement identifié, le mis en cause a été placé en garde à vue le 2 janvier. Il a déjà reconnu plusieurs vols. Du matériel volé a été également découvert à son domicile lors d’une perquisition.

Le 1 janvier à 3 heures 15, la police municipale reçoit un appel d’un riverain : un homme dégrade un véhicule en centre-ville. Moins de deux minutes plus tard, une patrouille est sur les lieux. L’homme est parti, mais il est très rapidement repéré et suivi par la vidéosurveillance. Il est interpellé alors qu’il tentait de se dissimuler.

Le lendemain, 2 janvier en milieu d’après-midi, les opérateurs de vidéosurveillance repèrent un individu qui semble consommer des produits stupéfiants. Immédiatement informée, la patrouille se rend sur les lieux, interpelle le consommateur de drogue et le remet à la gendarmerie nationale.

Le 5 janvier, à six heures du matin, la police municipale reçoit un appel du centre opérationnel de la gendarmerie d’Avignon pour solliciter notre intervention. Un riverain de la rue Marcel Achard aurait surpris un individu qui tentait de cambrioler ses voisins. Le riverain tente de maintenir le voleur. Rapidement sur les lieux, les policiers interpellent le suspect et le remettent à la gendarmerie nationale.

Toujours le 5 janvier, à 18 heures, la police municipale reçoit un appel de la Brigade de gendarmerie de Bollène : un véhicule suspect se trouverait à proximité du domaine de la Croix de Chabrières. Rapidement sur place, les policiers repèrent un véhicule utilitaire dissimulé derrière les vignes.Une cage à chien se trouve dans le véhicule.

Poursuivant leur progression, les policiers découvrent deux hommes et un jeune garçon avec un chien et du matériel pour déterrer les truffes. Contrôlés, les protagonistes sont trouvés en possession de truffes. Les trois suspects sont interpellés et remis à l’OPJ de permanence pour être entendu sur les faits.

La perquisition ultérieure du véhicule permettra de récupérer plus de 600 grammes de truffes dissimulées dans l’habitacle.

Le 8 janvier, peu après 18 heures, un groupe de personnes pénètrent dans un magasin du quartier Saint-Pierre. Profitant du nombre important de clients, elles dérobent plusieurs objets. Bien heureusement, un client repère le manège et appelle la police municipale de Bollène pour lui donner des détails sur les personnes et le véhicule, utilisé pour leur fuite. Sans délai, l’information est transmise aux patrouilles. A 19 heures 15, le véhicule suspect est repéré avenue Emile Lachaux. A 19 heures 20, il est intercepté au rond-point des portes de Provence. Plusieurs suspects, présents dans la voiture, sont interpellés et présentés à l’OPJ de permanence pour être entendu sur les faits.

La police municipale est au service des Bollénois 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 au 04 90 30 36 85.