Formulaire de contact, flux rss et réseaux sociaux

Une police municipale sur tous les fronts !

Une police municipale sur tous les fronts !

En 2011, la police municipale de Bollène avait interpellé un individu qui conduisait sans permis. Celui-ci s’était rebellé, s’en prenant aux agents et n’hésitant pas à les menacer. Il y a quelques jours, il a été condamné à 9 mois de prison ferme, pour outrage à agents, rébellion et menaces de morts. Il est aujourd’hui sous les verrous.

Vendredi 8 mars dernier, alors qu’un ASVP assurait la sécurité des enfants à leur sortie d’école, une voiture cherche à forcer le passage, n’hésitant pas à pousser, doucement, l’agent. La sécurité des enfants étant prioritaire, l’agent récupère donc tous les élèves pour les mettre hors de danger sur le trottoir. Immédiatement, le commissariat de police est informé. Les caméras de vidéosurveillance repèrent le véhicule, qui cherche à se dissimuler place du 18 juin. Une patrouille se rend sur les lieux, afin de contrôler le chauffeur. Un test d’alcoolémie lui est présenté. Celui-ci s’avère positif : l’individu est contrôlé à 2,68 grammes ! Il est donc présenté à l’officier de police judiciaire.

Le lendemain, 9 mars, en début de soirée, un fourgon est repéré, stationnant non loin de la déchetterie. Après une approche discrète, les policiers municipaux remarquent trois individus s’emparant de ferraille, de cuivre etc. A la vue des policiers, les cambrioleurs tentent de prendre la fuite. Ils sont cependant très rapidement interpellés et remis à l’officier de police judiciaire. L’un d’entre eux est également porteur de résine de cannabis. Ces trois individus, dont deux mineurs, seraient déjà connus des services de police pour des faits similaires.

Le 10 mars, vers 18h30, une caméra de vidéosurveillance repère un individu au comportement étrange, au bord du Lez, près de la chapelle Notre-Dame du Pont. Une patrouille est donc envoyée sur les lieux. Sur place, une forte odeur de cannabis se dégage. Un contrôle est donc engagé. C’est à ce moment que l’individu tente de prendre la fuite. Il est cependant très rapidement rattrapé et maîtrisé. Remis à l’officier de police judiciaire, cet homme était en possession d’un morceau de résine de cannabis, de type « savonnette ». Récidiviste, l’homme a été présenté, le 11 mars en comparution immédiate. Il est condamné à 30 mois de prison ferme (Vaucluse matin – 12 mars 2013).

Marie-Claude Bompard félicite tous les policiers municipaux auteurs de ces flagrants délits. Elle rappelle aux Bollénois que la police municipale est disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 au 04 90 30 36 85.

Retrouvez toutes les actualités de la police municipale.