Formulaire de contact, flux rss et réseaux sociaux

Intercommunalité : les élus de Bollène refusent de cautionner une mascarade

ville-bollene

Intercommunalité : les élus de Bollène refusent de cautionner une mascarade

Communiqué de presse de la municipalité de Bollène

Le 8 janvier dernier, Jean-Pierre Lambertin présentait ses vœux de président de la communauté de communes. La municipalité de Bollène n’a pas souhaité s’associer à cette cérémonie.

En effet, cette année encore, il ne nous est pas possible de cautionner, par notre présence, une gestion et des méthodes trop souvent condamnées par les tribunaux ou recadrées par les services de l’Etat.

Il nous est pas non plus possible de cautionner le traitement inadmissible réservé, à travers leurs élus, aux Bollénois, premier contributeurs du budget intercommunal.

Il ne nous est pas davantage possible de cautionner une absence de résultats concrets, de cautionner l’absence de Scot, qui pénalise gravement le développement de notre commune.

Il ne nous est pas possible de cautionner le déficit chronique de la ZA de Mondragon, payé plus de 3 millions d’euros par l’ensemble des contribuables.

Enfin, il ne nous est pas possible de cautionner la construction de nouveaux bureaux intercommunaux, gaspillage honteux de plus de 2 millions d’euros.

Le 9 janvier 2012